Fiche épisode Curb your Enthusiasm 9x10:
Regarder Curb your Enthusiasm

russel 04/12/17 10:12 1     Partager sur Facebook
curb_your_enthusiasm
<<  PrécédentSuivant  >>
Note moyenne de cet épisode: 19.5 / 20 (2)
Classement cette saison : 1
Inscrivez-vous et identifiez-vous pour donner votre avis.



tuna Network tuna

20.0

Pour l'ensemble de son oeuvre

Voilà c'est fini et on ne sait pas s'il y aura une suite. Difficile néanmoins de penser qu'une saison 10 ne verra jamais le jour. Mais quand ?
Larry David a été fortement inspiré cette année et ce fut un réel plaisir de retrouver tous ces personnages et surtout leurs défauts.
Ce dernier épisode fait la part belle à l'ingratitude, une belle conclusion qui résume bien une certaine mentalité dans la société actuelle. Même si le trait est forcément accentué (la gueule des jeunes mariés quand ils parlent à Larry...).
La proposition d'un paintball à une semaine de la première est assez saugrenue car c'est un exercice physique qui n'a rien d'anodin et qui peut vite engendrer des blessures.
Dans ce dernier épisode, j'aurais aimé que certaines séquences durent plus longtemps comme le mariage par exemple. Mais il aurait fallu doubler la durée d'un épisode qui s'affichait déjà comme le plus long de la saison.
Vite une saison 10 !!!



russel Network russel

19.0

Oh non, c'est déjà fini. Au moins ça se conclut par un feu d'artifice avec un Larry au sommet de sa forme, en pleine possession de ses moyens, boosté par l'effervescence du lancement de sa comédie musicale. Bon évidemment le destin de Fatwa sera tragique. J'avais prévu le coup dés que Larry avait profilé son histoire de séance de paintball avant la première. Ca c'est vraiment une mauvaise inspiration. Ca a dépassé mes espérances puisque ça se termine en duel à l'ancienne qui dérape inévitablement dans le burlesque. Comment aurait-il pu en être autrement? L'existence de Larry David est une clownerie dans un monde sans pitié. Loin de s'en tenir à boucler sa thématique sur les condamnations fondamentalistes, l'animal aura encore brillé par ses talents d'observateur comportemental (Big Larry) la conviction dans les excuses, l'actrice de doublure, les changements d'habit, l'attente de l'absent pour déjeuner... et les idées cocasses (l'interprète aux gros nichons).


Si l'ensemble des habitués sont au rendez-vous en vue de la séparation, les pointures continuent à se précipiter pour contribuer au monument Curb Your Enthusiasm. Murray Abraham, Offerman... Les places sont chères, surtout s'il faut attendre 9 années de plus pour avoir sa chance de faire un tour de piste. J'espère quand même que Larry David trouvera l'inspiration plus rapidement la prochaine fois. Sachant que c'est parce que le gars ne se force pas que le résultat est sublime à chaque fois.




Rejoindre Forom Envie de rejoindre la communauté Forom ? Inscrivez-vous en moins de 30 secondes ou identifiez-vous ! Communaute Forom
Fermer