Fiche épisode Fargo 3x05:
Regarder Fargo

russel 18/05/17 11:23 1     Partager sur Facebook
fargo
<<  PrécédentSuivant  >>
Note moyenne de cet épisode: 16.0 / 20 (1)
Classement cette saison : 4
Inscrivez-vous et identifiez-vous pour donner votre avis.



russel Network russel

16.0

Les choses s'enveniment logiquement dans la mesure où les méchants sont très méchants et les autres (pas forcément gentils) sont bons à pas grand chose. La police, elle, est bloquée par les contraintes hiérarchiques et risque de jouer les voitures balais pour ramasser les morceaux.

Dans le genre fragile qui se rêve en homme de main intraitable, j'aime bien ce que joue Michael Stuhlbarg avec son rôle de Sy. Le mec aura morflé grave dans cet épisode, mentalement essentiellement, mais là il est brisé. La séquence du mug était terrible. J'ai peur que même avec la carte blanche de son associé visant à débrider ses méthodes, il n'aille pas très loin. Encore qu'on ne peut pas trop savoir avec Fargo, parfois les minables révèlent des ressources insoupçonnées. Il suffit qu'il pète un plomb et il peut anéantir l'ensemble du gang Varga. Mais pour l'instant il se profile essentiellement en pétochard né.

Je n'ai pas trop compris la nouvelle arnaque de Nikki et Ray. C'était évident que c'était foireux dés le départ la sex tape. Emmit aurait pu très bien rapidement arranger le coup avec sa femme en expliquant que c'était un coup monté de son frangin. Son épouse n'est pas bouchée à ce point là. Là encore à voir comment Nikki réagit après son passage à tabac. Ca reste le cerveau du couple, mais c'est loin d'être un génie du crime pour autant.

Varga et ses sbires ne sont donc pas trop inquiétés pour l'instant par les "forces" en présence et se font un devoir d'être toujours aussi déplaisants. Je ne pense pas que l'inspecteur de l'IRS fasse de vieux os. Ca m'étonne que ça se règle avec des registres bidonnés, le mec a l'air pointilleux, un vrai emmerdeur. Il va finir entre les pattes de Yuri et Meemo...

On met un peu la pédale douce sur les figures de style digressives pour coller au plus près du polar avec toujours les inévitables détails cocasses. C'est une montée en puissance du drame plutôt rigoureuse et pas déplaisante du tout.




Rejoindre Forom Envie de rejoindre la communauté Forom ? Inscrivez-vous en moins de 30 secondes ou identifiez-vous ! Communaute Forom
Fermer