Fiche épisode The Orville 1x04:
Regarder The Orville

russel 29/09/17 11:01 4     Partager sur Facebook
the_orville
<<  PrécédentSuivant  >>
Note moyenne de cet épisode: 9.0 / 20 (2)
Classement cette saison : 4
Inscrivez-vous et identifiez-vous pour donner votre avis.



travis Network travis

8.0

Oui, je ne sais plus pourquoi on s'inflige ça. Ah si pour voir si cette série peut même ruiner CT. Je crois qu'elle est dans l'épisode suivant.

Même en partant d'un pitch intéressant (mais évidemment pas original), les scénaristes ne parviennent pas à rendre le tout dynamique. C'est mou, lent et sans intérêt.
Je ne parle même plus de la dimension humoristique qui ne ressort plus qu'une à 2 fois par épisode, cela en est même choquant tellement ça détonne du reste de l'épisode.



russel Network russel

10.0

Un stand alone vite torché avec en fil rouge les déboires conjugaux des membres de l'équipage, voila en gros la recette récurrente de The Orville. C'est maigrelet. Déjà le couple séparé Mercer Grayson réuni de force au commandement du vaisseau, c'est lourd, mais les scènes de ménage de Bortus avec son compagnon, là c'est de trop. Surtout, on se demande ce que fabrique le conjoint à bord. C'est tellement peu compatible avec l'organisation d'un vaisseau en mission. Si au moins ça apportait de l'esprit à la série. Mais les personnages sont tellement niais. Je ne supporte plus les allusions à la culture américaine. C'est hors contexte et ça n'a aucun intérêt. On s'en tape que Grayson connaisse la série Friends. Ce n'est pas cela qui va nous rendre complice avec elle.

Le cas du jour était mal fichu, bourré de maladresses qui feraient hurler les trekkies - quand on voit déjà leur intégrisme à l'égard de Discovery, ici ils brûleraient tout au lance flamme... Mais la Fox parvient malgré tout à rendre l'ensemble spectaculaire. Le vaisseau tortue était crédible, la séquence de l'ouverture du dôme ne collait pas la honte loin de là. Mais c'est ce qui est peut-être consternant. Dépenser autant de pognon en FX, convoquer autant de guests prestigieux (Robert Knepper, Liam Neeson) pour servir un récit aussi poussif, c'est à l'image de la politique des gros networks. Du moment qu'on en met plein la vue du public, pas besoin de se casser. Sauf que The Orville ne tient désormais plus la distance face à Star Trek : Discovery. J'ai envie de dire qu'ici nous avons affaire à une arnaque paresseuse... Donc là je m'éjecte. Parvenu à l'épisode 4, je n'accroche toujours à aucun personnage. Et je ne pense pas que ça changera.




CT?... par Russel Network de Russel 01:13 le 09/10/2017

Avatar russelCT?

Charlize Theron?... par Willers Network de Willers 09:36 le 09/10/2017

Charlize Theron?

Willers : par Travis Network de Travis 12:52 le 09/10/2017

Avatar travis Willers :


Yep, je voulais pas le dire clairement pour pas gâcher l'éventuel surprise mais en même temps c'est dans toutes les promos depuis quelques semaines.

Oui enfin peut importe, il y a... par Russel Network de Russel 13:37 le 09/10/2017

Avatar russelOui enfin peut importe, il y a eu Liam Neeson, MacFarlane peut intégrer l'ensemble du casting de A Million Ways to Die in the West, ça ne réglera pas le problème de sa série. Sachant que son western était loin d'être déjà une référence de comédie...

Rejoindre Forom Envie de rejoindre la communauté Forom ? Inscrivez-vous en moins de 30 secondes ou identifiez-vous ! Communaute Forom
Fermer