Fiche épisode Twin Peaks 3x06:
Regarder Twin Peaks

russel 12/06/17 11:18 1     Partager sur Facebook
twin_peaks
<<  PrécédentSuivant  >>
Note moyenne de cet épisode: 14.0 / 20 (1)
Classement cette saison : 3
Inscrivez-vous et identifiez-vous pour donner votre avis.
Moyenne de la série : 91.2/100.
Identifez-vous ci-dessus pour donner votre avis sur cette série télé.

Voir tous les épisodes


russel Network russel

14.0

Bon, Diane au secours !! Drôle de voir enfin personnalisée la légendaire et mystérieuse assistante de Dale Cooper. La voir interprétée par Laura Dern est moins une surprise tant tous les intimes de Lynch sont convoqués (Harry Dean Stanton et Jeremy Davies itou). Mais reste que si elle est la seule à pouvoir faire revenir l'agent à son état normal, il commence à y avoir urgence. Parce que Lynch dans sa logique continue à filmer les scènes de Dougie au rythme de Dougie et ça finit par vraiment dévorer la série.

A côté de ça et autour, il se passe néanmoins des choses. Pas grand chose ne fait sens pour l'instant, c'est souvent rigolo et pratiquement toujours complètement barré. Je disais qu'il finirait par y avoir un mort à Twin Peaks compte tenu des dangers publics qui s'y baladent, ça n'a pas loupé, même si pas forcément le profil auquel je m'attendais, mais c'est dans l'esprit (l'innocence est la victime). Beaucoup de crises de nerfs, de sur-excitation (essentiellement féminines) et des pulsions meurtrières très violentes (plus masculines). Autant la scène du nain tueur à gage est complètement cintrée, autant elle semble tout de même s'inscrire dans le sombre univers conspirationniste paranormal sans cesse évoqué depuis le démarrage. Dougie est la prochaine cible. Le tueur risque de casser plus que son pic à glace sur le lunatique.

Les intentions sont variées, Lynch se fait toujours plaisir (sans toujours penser aux autres) et il se confirme que cette série est plus une anthologie qu'une suite. La scène de Dougie qui montre ses gribouillis à son chef, c'est tiré de ses souvenirs personnels, il raconte avoir eu la même situation avec son père qui le considérait comme un zinzin après avoir vu ses oeuvres torturées avant de réaliser plus tard que son fils construisait une oeuvre et deviendrait un artiste renommé. Beaucoup de séquences sont du même tonneau autobiographiques je pense (la remarque sur la clope sachant que Lynch fume toujours autant et boit énormément de café).

Twin Peaks n'a jamais été un thriller haletant. Mais le pilote plus dans la ligné de Fire walk with promettait quand même quelque chose de plus électrique. Il faut que Dougie se réveille.




Rejoindre Forom Envie de rejoindre la communauté Forom ? Inscrivez-vous en moins de 30 secondes ou identifiez-vous ! Communaute Forom
Fermer