gioac

comment que ca se fait?
Date inscription :
A long time ago
Posts :
2
Séries notés :
0

Épisodes notés :
0 (NAN)

Top Séries TV de gioac

Composer votre propre top 10 :



NAN %
      / 100

0 série suivie

29 séries non-suivies

DERNIERS EPISODES REGARDÉS

TOP 10 EPISODES

POSTS

Comme c'est grâce à ce "forom"...
Comme c'est grâce à ce "forom" que j'ai pu découvrir certaines séries, je me permets de lui (vous) rendre la pareille.

Côté comédie, je dois dire que j'ai eu un vrai coup de coeur pour Back to Life (BBC3) de Daisy Haggard qui est aussi la co-star de Breeders (FX), deux petits bijoux d'humour anglais.
Pamela Adlon, l'ex-complice de Louis C.K, a su renouveler comme ce dernier la sitcom faussement autobiographique avec le jouissif Better things (FX) dont la dernière saison commence dans 12 jours.
Les 3 saisons de Mum (BBC2) parvient à maintenir tout du long un équilibre fragile entre comédie, émotion et moments suspendus, grâce à la caractérisation des perso (tous formidables) et aux qualités d'écriture de cette sitcom qu'Arte a diffusé en loucedé je crois.
Humour britannique toujours avec mon plaisir coupable de 2021 : I hate Suzie (Sky Go), où Billie Piper (la Rose Tyler du Doctor Who) réinvente le "walk of shame" d'une actrice estampillée Disney prise en photo en pleine fellation. Problèmes : l'heureux élu n'est pas son mari, et la photo est diffusée dans les médias.

Côté Drama, j'avoue être assez pris par Suspicion en ce moment, la nouvelle série Apple TV avec Uma Thurman et Noah Emmerich, co-produite je crois par les créateurs de The Americans, ce qui expliquerait la présence de Noah. 3 épisodes rondement menés, j'attends le 4e avec un petit peu d'impatience...
Tales of the loop (Amazon) est vraiment à ne pas rater. La seule série qui arrive à explorer un univers poétique matinée de science fiction, avec des histoires qui font la part belle aux personnages, tous plus ou moins liés à travers les épisodes.
Pour les fans de mise en scène qui tient au corps (et qui vous lâche plus), Antidisturbios (Movistar +) a été une sacrée claque. Rodrigo Sorogoyen et son équipe ont une fois de plus frappé très fort avec cette mini-série... Rien que la scène d'ouverture est une leçon de mise en scène/caractérisation.
Dans le rayon mini-série, j'ai envie d'ajouter deux autres claques émotionnelles : the Virtues (Channel 4) avec le toujours impeccable Stephen Graham, et Unbelievable (Netflix) avec Toni Collette et Merritt Wever en duo de flics enquêtant sur un violeur en série.

Avant de regretter comme vous la fin brutale de Mindhunter, j'ai pleuré aussi la fin d'une série annulée tout aussi brutalement après une saison : Rubicon (AMC), une série d'espionnage dont les scènes d'action et de suspens ne sont pas celles auxquelles on peut s'attendre. On est plein post 11 septembre, et l'ambiance parano est digne des films américains des années 70.

10 RECTIFY
10 RECTIFY
9 THE LEFTOVERS
8 THE AMERICANS
7 YOU'RE THE WORST (guilty pleasure de la saison)
6 THE GOOD WIFE
5 ENGRENAGES (cocorico ! C'est pas si souvent et elle le mérite)
4 FARGO
3 HANNIBAL
2 MASTERS OF SEX
1 THE AFFAIR

RAS du côté des nouveautés
RAS du côté des nouveautés
Et c'est une première. Je crois que la fin de l'âge d'or des séries est vraiment en marche cette fois. Entre vieilles recettes réaccomodées et pilotes sans lendemain (la palme à 666 qui frise le ridicule dès l'épisode 3), ne reste plus que les valeurs sûres comme Dexter (enfin !), Homeland (tjrs aussi surprenant), Boss (moins surprenant, mais quelle putain de série !). Je me réserve Boardwalk pour plus tard.
Au rayon Wait and See, j'accroche bien à cette saison de SOA, tjrs aussi Shakespearien mais qui commence à tourner en rond. Idem du côté de the Good Wife, avec cette ligne sur Kalinda qui enlève tout mystère au perso, sans valeur ajoutée. Et il y a Walking Dead dont je me méfie des milieux de saison qui se perdent en causeries hors de propos malgré un départ canon (cette première scène sans dialogue (enfin !) est la meilleure que j'ai vue dans une reprise cette année).
Et puis, il y a les petites déceptions comme 2 broke girls (un péché mignon qui tourne franchement en rond) et Fringe, évidemment. J'ai l'impression de revoir des épisodes de V (1984... je sais, ça remonte), les moyens en plus, mais l'ambition en berne (il faut chasser l'envahisseur !). Rien, absolument rien ne nous emmenait dans cette direction durant les 4 premières saisons aux arcs ambitieux.
J'espère vraiment être agréablement surpris pour le final. Ca me consolerait après ce ratage cosmique qu'a été Lost.
0 REPONSE :
Rejoindre Forom Envie de rejoindre la communauté Forom ? Inscrivez-vous en moins de 30 secondes ou identifiez-vous ! Communaute Forom
Fermer