Fiche épisode Fear The Walking Dead 6x01:
Regarder Fear The Walking Dead

russel 11/10/20 9:45 1     Partager sur Facebook
fear_the_walking_dead
Note moyenne de cet épisode: 16.0 / 20 (1)
Classement cette saison : 1
Inscrivez-vous et identifiez-vous pour donner votre avis.

Voir tous les épisodes


russel Network russel

16.0

Comme à l'accoutumée, j'ai à peu près tout oublié de ce qui se passait la saison précédente mais le maigre résumé rappelle au moins que Morgan était en fâcheuse posture. Il s'en tire, on ne sait trop comment, lui-même semble n'en avoir aucune idée exacte puisque ses sauveurs restent inconnus. Le gros de ce centric Morgan (tous les autres habitués sont absents de la reprise) consiste à définir si oui ou non le personnage a envie de prolonger sa présence dans ce monde post apo (et donc dans la série). Perso je voterais oui, parce que sa présence suite à son transfuge de la maison mère aura fortement contribué à sauver un spin of qui était mal barré à la base. Il a quand même un sacré charisme, au moins lui on a envie de le suivre.

L'épisode était qui plus est pas mal ficelé. Ca fait du bien de renouer avec les fondamentaux de la franchise (loin de World Beyond). On était plus dans l'action que dans le blabla, donc pas le temps de s'ennuyer, on avait même un chasseur de prime plutôt spectaculaire qui hélas sort déjà. On peut le regretter, mais on comprend qu'il y a un transfert de personnalité qui se fait, symbolisé par un passage d'arme (cette hache monumentale semblant sortir d'un slasher…). Ce qui laisse augurer dorénavant un Morgan plus tranchant, ce qui me convient.

Le reste est laissé un peu dans le flou. Morgan va visiblement devoir s'occuper d'une mère, alors qu'il en avait déjà une en charge (Grace) je crois me rappeler. On a une historie de clé qui annonce la suite avec un sous-marin échoué en pleine pampa. Toujours marrant ces installations un peu grandiloquentes que les showrunners semblent devoir multiplier dans Fear. Et puis toujours Virginia en vilaine qui semble s'énerver après avoir été relativement maltraitée dans The Boys.

Je ne suis toujours pas certain qu'on puisse produire du Walking Dead indéfiniment et avec une telle intensivité qui frise le stakhanovisme. A un moment donné le filon va être épuisé. Mais je concède que cette reprise était plus que correcte en terme de divertissement.




Rejoindre Forom Envie de rejoindre la communauté Forom ? Inscrivez-vous en moins de 30 secondes ou identifiez-vous ! Communaute Forom
Fermer