Fiche épisode Counterpart 1x03:
Regarder Counterpart

russel 04/02/18 11:56 1     Partager sur Facebook
counterpart
Note moyenne de cet épisode: 15.5 / 20 (2)
Classement cette saison : 7
Inscrivez-vous et identifiez-vous pour donner votre avis.

Voir tous les épisodes


travis Network travis

16.0

OK, ils rigolent vraiment pas de l'autre côté.

Le personnage d'Emily prend de l'épaisseur dans cet épisode et l'univers de la série ou plutôt l'univers alternatif gagne aussi en consistance petit à petit.

Plus ça va, plus j'ai envie d'en savoir plus sur cette série qui mêle, pour l'instant, parfaitement espionnage et sci-fi.



russel Network russel

15.0

On poursuit dans la sobriété pour donner corps à cette dystopie jumelle. On est toujours un peu prisonnier de l'option narrative en faux semblants propre au genre de l'espionnage à la John Le Carré. C'est un peu exaspérant quand des personnages se font des confidences sur des enjeux qui nous restent assez inaccessibles, mais on daigne au cours du déjeuner avec l'ambassadeur de l'autre monde nous révéler certains aspects assez cruciaux. Certes nos univers sont forcément très semblables, mais visiblement ça ne se passe pas si bien de l'autre côté. Une pandémie, moins d'opulence, mais de grosses capacités scientifiques (toujours aussi soviétique). Du coup il apparaît moins évident que nos deux mondes puissent cohabiter harmonieusement sans conflits. On évoque même des deux côtés la possibilité de fermer le passage pour éviter les embrouilles. J'ai trouvé que les franchissements de frontière d'Emily (souterrains, fouilles, grosse sécurité...) étaient plus glauques que ceux d'Howard qui s'apparentaient plus à de simples ballades. On avait moins le sentiment précédemment que l'étanchéité entre les deux univers était aussi restreinte, fliquée.

Plus centré sur les personnages, il apparaît que les destins des couples Silk sont entrecroisés depuis déjà quelques temps. Je m'attendais à ce qu'ils fassent un échange des Howard et que le nôtre finisse par passer chez les autres. C'était un ressort logique pour la série que les showrnners ne pouvaient qu'employer. Je pense qu'à ce moment là on en apprendra plus sur la dimension parallèle. En revanche il ne faudra à priori pas compter sur l'Emily locale pour protéger l'exemplaire vulnérable d'Howard. Le mystérieux personnage qui tire les ficelles dans l'ombre semble avoir eu encore un tour d'avance sur la stratégie de bad ass Howard. Ce qui tend à prouver que les deux se connaissent très bien.

Bien aimé les échanges entre notre Howard et Baldwin même s'ils ne règlent pas le débat sur les différences entre les doubles. Il y a des divergences mais fondamentalement ils seraient pareils. Baldwin le confirme en démontrant lors de sa libération qu'elle a un petit coeur qui bat encore au fond d'elle comme son défunt reflet. On attend de voir si Howard peut s'extraire de son bon fond. C'est captivant malgré l'économie de moyens. Définitivement on peut faire passer plus de choses avec de bons acteurs qu'avec trois tonnes d'effets numériques de Netflix et les gugusses de Altered Carbon qui cabotinent.




Rejoindre Forom Envie de rejoindre la communauté Forom ? Inscrivez-vous en moins de 30 secondes ou identifiez-vous ! Communaute Forom
Fermer