Fiche épisode Justified 6x13:
Regarder Justified

russel 15/04/15 3:51 1     Partager sur Facebook
justified
Note moyenne de cet épisode: 17.0 / 20 (3)
Classement cette saison : 3
Inscrivez-vous et identifiez-vous pour donner votre avis.
Moyenne de la série : 82.8/100.
Identifez-vous ci-dessus pour donner votre avis sur cette série télé.



liamv Network liamv

17.0

Je note la série entière. En commençant la série, je ne me doutait pas qu'elle allait garder une qualité aussi soutenue au fil des saisons, je peux pas dire ça de beaucoup de série que j'ai suivi. Et celle ci à su quand s'arrêter au bon moment.
Les personnages étaient attachants à leur manière même les débiles comme Dewey Crowe.
Olyphant et surtout Goggins étaient très très bon.
J'aurais aimé une fin plus punchy, celle ci était un peu décevante, avec un vrai face à face Boyd/Harlan sans que l'autre se dégonfle.




vanlen Network vanlen

17.0

...

Et voila, c'est fini... snif

Je suis bien triste que la série s'arrête. Alors oui elle s'arrête avec une saison qui fut encore une fois au top mais bon, j'aurai bien aimé en avoir encore un peu l'année prochaine.

Moi qui me demandai comment ils allaient s'en sortir pour régler toute ces histoires, je dois dire qu'ils font fait assez rapidement. En 20 min, toutes les storylines de la saison se sont terminées. En faite c'etait assez simple, on fait converger tous les protagoniste aux même point et c'est bon. Et pour les retardataires, on fini ça sur la route, en vrai cowboy ^^

On a pas revu notre pote Vasquez alias Rick Gomes que j'ai pu rencontré ce printemps en Normandie pour la réunion Band Of Brothers :)

Et ensuite on fini l'histoire de nos héros, Raylan qui ne fini finalement pas avec Winona, Ava (très jolie avec les cheveux long) arrive à se tenir à carreau, loin du comté de Harlan. Et Boyd prêche en prison. Finalement Raylan lui annonce que Ava est morte, je pense que c'est une bonne décision et c'est plutôt bien annoncé. Si notre Ava ne fait pas de vague, il y a des chances que ça marche, même si plus tard son fils risque de posé pas mal de questions et cherché son père :) Mais ça, ça sera une autre série :)

Cette série fut génial et un vrai plaisir à suivre. Et c'est vrai que les adieux de Raylan avec son équipe était un peu rapide. Mais au final, ça a toujours été comme ça, de très bons persos qui n'ont pas eu assez de temps pour vraiment existé dans ce microcosme qu'est le Kentucky.

Ciao Raylan, ce fut un chouette voyage.



russel Network russel

17.0

Voila, c'est fini.

Le show aura été fidèle à sa tradition instaurée dés ses débuts. Tout se résout dans l'aléatoire le plus total. Pas de révélations magistrales, de sortie avec panache, de romantisme échevelé, d'héroïsme sublimé... Non ça se passe comme ça vient, avec ce sentiment que tout se joue à pile ou face à chaque fois. Bien évidemment certains impératifs sont conservés. Il aurait été absurde de faire mourir Raylan notamment. Il ne sera pas passé loin dans son duel avec Boon. L'autre à vouloir toujours viser la tête a eu du mal à cadrer le chapeau. On conserve aussi le couple maudit Boyd-Ava, mais en les séparant définitivement. Comme le couple Raylan-Winona par ailleurs. Définitivement pas de place pour l'attachement affectif dans cette série. Même les adieux sont sobres entre Givens et ses collègues. Un apéro expédié avec Art, un bouquin lancé à Tim quant à Rachel c'est du coup de vent. On sent que les liens sont forts, mais point trop n'en faut. Le héros n'est pas simplement nonchalant mais aussi fatigué, désabusé. Il aura à coeur de classer le dossier de son passé jusqu'au prologue. Mais sans nous ouvrir de réelles perspectives quant à un avenir radieux. C'est ce qui est peut-être frustrant. On aurait souhaité le meilleur à ce héros singulier qui pour ma part m'aura enchanté durant 6 saisons.

A voir si Olyphant, qui n'a jamais totalement convaincu dans le passé, saura capitaliser sur cette performance. Il était vraiment génial dans la peau de ce Marshal, ça a révélé son vrai tempérament. Pour l'instant il s'est consacré principalement à Justified, mais à voir ce que ça donnera prochainement chez Oliver Stone. Pour le reste, Goggins sera presque parvenu à effacer sa composition de Shane Vendrell dans The Shield. Ce n'est pas rien et ça montre le potentiel que renfermait cette série. Ils ont su finir à temps, c'est à dire avant que l'esprit de Elmore Leonard ce soit trop évaporé. Tout à l'honneur des auteurs.

Donc 17 pour le petit pincement au coeur de la séparation, le respect du spectateur entretenu jusqu'au bout. Mais pas 20 parce qu'on n'a pas cherché le feu d'artifice non plus. La mission est simplement accomplie (tous ne peuvent pas en dire autant).




Rejoindre Forom Envie de rejoindre la communauté Forom ? Inscrivez-vous en moins de 30 secondes ou identifiez-vous ! Communaute Forom
Fermer