Fiche épisode The Bear Saison 1:
Regarder The Bear

lukahood 19/01/23 8:46 1     Partager sur Facebook
the_bear
Note moyenne de cet épisode: 16.0 / 20 (1)
Classement cette saison : 1
Inscrivez-vous et identifiez-vous pour donner votre avis.



lukahood Network lukahood

16.0

C'est mon frère qui m'a conseillé de voir "The bear" à la base une série sur la cuisine ne m'inspirait pas des masses car j'ai l'impression que c'est à peu près la même chose, que tout est inspiré du film "chief" de John Favreau...C'est pas faux quand même...
La série est composée de 8 épisodes de 30 minutes ce qui est un rythme sympa à suivre, en gros en une nuit vous pouvez le faire sans problème.... La série fait la part belle au casting et aux dialogues, on est pas dans Star Wars c'est clair...C'est filmé à l'arrache, on pourrait presque croire à une série d'improvisation...le fil rouge est la volonté d'un jeune chef talentueux mais éreinté par le monde du travail de la haute gastronomie de reprendre le restaurant un peu bas de gamme et crado, une sandwicherie de quartier à Chicago après le suicide de son frère qui gérait l'établissement. L'équipe du restaurant fidèle à la famille est de bonne volonté mais s'est formé sur le tas. Le gérant intérimaire est son cousin un cassos notoire....Carmie et Richie relancent donc le restaurant sans aucune thune et Carmie rêve de passer d'une gargotte à un restaurant gastro recommandable...Une épreuve qui semble impossible sauf qu'il est aidé par Sydney une jeune cuisinière diplômée et qui a végété et qui y croit aussi...C'est filmé pratiquement en huis clos, on voit peu les clients et les extérieurs.... Un épisode drôle a lieu dans la baraque de l'oncle de Carmie joué par Oliver Platt. Vous découvrirez comment faire fermer le clapet a 50 moutards turbulents durant un infernal goûter d'anniversaire ^^
La série est rythmée par les hauts et les bas de Carmie et ses difficultés de sortir le restaurant de l'ornière et de devoir rembourser les dettes de son frère...Son cousin est ingérable et son équipe a du mal à se faire à ce nouveau concept....
Le casting est assez formidable mais Jeremy Allen White qui vient de remporter le Golden Globe pour le rôle est fantastique. On dirait une sorte de Vincent Lindon halluciné, ses yeux bleus souvent partis dans le vague cherchant régulièrement le pourquoi du comment de sa galère.... Carmie va s'acharner jusqu'au désespoir....un twist final inattendu et bien vu, si ,si, je l'avoue que je ne l'ai pas vu venir permet d'espérer une saison 2 sous de nouvelles auspices.
Bref, c'est sympa comme je dis souvent et si parfois les situations semblent déjà vues, le casting bien sympathique, mention à Liza Coyon Zayas en cuisinière teigneuse mais au grand coeur bien sûr...Bref cela passe crème (brûlée bien sûr) et mérite bien sa réputation.




Rejoindre Forom Envie de rejoindre la communauté Forom ? Inscrivez-vous en moins de 30 secondes ou identifiez-vous ! Communaute Forom
Fermer