Fiche épisode Mr. Robot 4x05:
Regarder Mr. Robot

fmr. 04/11/19 8:54 5     Partager sur Facebook
mr._robot
Note moyenne de cet épisode: 16.5 / 20 (4)
Classement cette saison : 3
Inscrivez-vous et identifiez-vous pour donner votre avis.

Voir tous les épisodes


russel Network russel

16.0

Quand Mr Robot repasse en mode thriller, ça me convient tout de suite mieux. La séance de hacking était bien tendue et aura demandé de gros efforts à Elliot et Darlene et j'ai envie de dire heureusement parce que l'entreprise était tout de même culottée à la base (genre fabrication du matos d'identification sur place). J'ai eu peur que ce soit un peu gros au départ avec un préposé à la sécurité qui n'était pas trop rigoureux. Mais après le footing dans NY, c'était mérité, j'avais de toute façon envie qu'ils réussissent, ne serait-ce que pour qu'on progresse. Il reste la question de savoir si l'opération est validée dans la mesure où l'alerte a été donnée. Ils vont donc forcément vérifier leurs serveurs mais je suppose qu'il ne s'agissait que de récupérer des données sur les comptes de Whiterose.

Pas très clair sur le cas Tyrell. Quand Elliot se lave les mains et semble amoché, je pensais qu'il était blessé en ayant encaissé la balle de la semaine passée. Si tel avait été le cas, il n'aurait fait son marathon. Mais si Tyrell a bien été plombé, il semble s'être évaporé comme s'il n'était qu'une personnalité d'Elliot. Mais sans que ça ne nous soit confirmé explicitement non plus.

On semble devoir nous relancer avec la psy et Vera mais aussi Dom qui va coller aux basque du frangin et de la frangine (enfin réconciliés?). Qu'ils conservent ce tempo.



neimad2 Network neimad2

20.0

La réalisation était proche de la perfection, c'est impressionnant, Sam Esmail devrait faire un reboot de Mission Impossible plutôt que de Battlestar Galactica, c'était haletant du début à la fin, j'ai l'impression d'avoir regardé un film (muet) plutôt qu'un épisode de série télé.

Il y a du génie, terme trop souvent galvaudé, ici. J'espère qu'il s'éclate comme ça jusqu'à la fin, ça fait déjà un bout de temps que l'histoire n'a plus trop de sens.



travis Network travis

18.0

Autant l'épisode de la semaine dernière était ennuyant et maladroit, autant celui-là m'a tenu en haleine du début à la fin.

Il est certes réductible à un exercice de style : un épisode sans dialogue à l'exception de ces 2 répliques qui les clôturent et les rouvrent... mais c'est particulièrement réussi et tout aussi bien construit.

Et en termes de réalisation, j'ai rarement vu autant de plan si bien travaillés en 1 seul épisode.

Seul vrai bémol à mes yeux, l'infiltration est too much par moments... L'exfiltration aussi d'ailleurs.

C'est culotté de sortir 2 épisodes de suite comme ça mais ce dernier m'a captivé ce que le 4x04 n'avait pas réussi à faire et qu'il était tellement soigné...

Par contre, semaine prochaine, plus le droit de se faire plaisir comme ça. Surtout que maintenant toutes les pièces du puzzle sont en place.



fmr. Network fmr.

12.0

Mouais...

Je décroche un peu, je n'ai pas noté l'épisode 4 car j'aurais dis à peu près les mêmes choses que les commentaires postés dessus, mais j'ai limite été plus ému sur l'épisode de la semaine dernière pour le coup (l'épisode était inintéressant je confirme, mais son atmosphère était étrangement émouvante).

Là on a droit à quelques scènes vraiment stylisées, vue descendante dans l'escalier que prennent les 2 frangins pour fuir par exemple, plan sur la ville pour la course poursuite assez folle d'Eliott par des flics, j'ai d'ailleurs apprécié que pour une fois les agents ne lâchaient pas leur cible au premier carrefour pour des raisons de simplicité scénaristiques et budgétaires, c'était limite too much paradoxalement. Au passage, quelqu'un sait si ce sont des figurants dans la rue ? Ou filmé à la sauvage ? C'est quand même énorme comme réal, et transition, tout l'épisode donnait l'impression d'être filmé grâce aux caméras de surveillance ou presque, beaucoup de zoom/dézoom pour accentuer cette impression de Big Brother is watching/controling you, rendant Eliott minuscule pendant la course poursuite, encore cette symbolique oppressante de David contre Goliath.

Et donc Dominique sera chargée de faire le sale taff.

Bon, et bien cher Sam, il faudra plus qu'une super réalisation pour clore Mr Robot de façon magistrale, j'espère que tu nous as concocté un menu plus palpitant pour la suite.

Vu que l'on est sur un thème geek hacking... "wait & see".




Pfoua... Les notations ont été... par Fmr. Network de Fmr. 07:28 le 05/11/2019

Avatar fmr.Pfoua... Les notes ont été hackées par la f*ck Society !

Fmr. : par Travis Network de Travis 08:33 le 05/11/2019

Avatar travis Fmr. :


Lol faudra vraiment s'inquiéter si on voit arriver des 21 et des 22/20

Ui, plus sérieusement, je sais... par Fmr. Network de Fmr. 08:53 le 05/11/2019

Avatar fmr.Ui, plus sérieusement, je sais que les notes seront toujours subjectives, mais quand même, il est clair qu'un 18 ou 20 pour cet épisode n'est collé uniquement que pour sa technique... J'espère qu'on ne va pas finir comme dans le domaine du gaming par mettre des bonnes notes juste pour les beaux emballages superficiels sans profondeurs. Bon, vivement la suite du coup, tout a été dit en tt cas !

Non mais la réalisation dans une... par Neimad2 Network de Neimad2 10:17 le 05/11/2019

Avatar neimad2Non mais la réalisation dans une oeuvre téléVISUELLE n'est pas de "l'emballages", si tu veux juste une histoire lit un livre ou écoute un podcast. Bien sûr que le visuel a une importance primordiale, et un réalisateur peu te faire ressentir énormément juste avec de l'image, des effets de caméra, t'envoûter, te faire tripper, parler à ton inconscient, sans spécialement avoir besoin de raconter grand chose, comme Lynch et son Twin Peaks return, ou Refn et son Too Old To Die Young, si tu regardes la plupart des Hitchcock n'ont pas des scénarios de fou et pourtant sont des oeuvres majeurs, grâce à sa réalisation hallucinante. Y'avait presque du Kubrick ici.

Après tu parles "d'uniquement pour la technique", bah oui, la mise en scène, l'éclairage, la réalisation, le jeux d'acteur, le montage, c'est une prouesse "technique" et artistique, imaginer tout ça et le mettre en image, sans dialogue, il y avait un coté presque cartoonesque à ce hack, pas une seconde de répit, non franchement, c'était juste grandiose, je ne renie pas du tout mon 20.

Quand je vais me remémorer mon année télévisuelle c'est à ce genre d'épisode que je vais penser, quelque chose de complètement different et couillu, pas à la 16ème saisons de Grey's Anatomy, qui elle raconte une histoire linéaire

Je ne peux pas te contre argumenter... par Fmr. Network de Fmr. 16:01 le 05/11/2019

Avatar fmr.Je ne peux pas te contre argumenter car je suis le 1er a adorer (je continue ma comparaison au domaine du JV, qui d'ailleurs fusionne de plus en plus avec le ciné, ex: Death Stranding que j'ai hâte dé découvrir) côté gaming des oeuvres qui sont tout sauf du jeu vidéo dans le sens puéril du terme, je pense à Journey, complètement raccord avec ce que tu dis.

C'est juste que je reste à l'idée que c'est une série, qui plus est sur sa dernière saison, donc je m'attends à ce que le scénario gagne en intensité, bon, je me contre dis, pour le coup intensité il y avait dans les "faits", mais pas dans l'histoire générale.

Par contre qu'on soit d'accord je ne demande à personne de renier sa note lol ! Je trouvais ça juste étrange que cet épisode parvienne à décrocher les notes quasi parfaites, mais après tout, ça coule de sens.

C'est bien pour ça que ce forom est vraiment intéressant, on y voit aussi les différents visions et interprétations de ce qui mérite un 18 ou 20/20, belle démo avec cet épisode 5. Hâte de voir la suite et savoir s'il décroche "le mien" (quoique l'épisode d'ouverture y était presque je lui ai mis un bon 19 mérité il me semble, faux suspens du coup !).

Rejoindre Forom Envie de rejoindre la communauté Forom ? Inscrivez-vous en moins de 30 secondes ou identifiez-vous ! Communaute Forom
Fermer