Fiche épisode The Lord of the Rings The Rings of Power 1x03:
Regarder The Lord of the Rings The Rings of Power

russel 09/09/22 9:30 7     Partager sur Facebook
the_lord_of_the_rings_the_rings_of_power
Note moyenne de cet épisode: 13.0 / 20 (1)
Classement cette saison : 2
Inscrivez-vous et identifiez-vous pour donner votre avis.

Voir tous les épisodes


russel Network russel

13.0

Il n'y a pas à dire, c'est quand même beau. Les environnements spécialement sont chouettes. L'arrivée à Numenor vaut son pesant de cacahuètes, avec les progrès du numérique on est pratiquement mieux que chez Peter Jackson.

Après c'est dommage qu'au rayon narratif ça ne suive pas. Au terme de 3 heures, on peut considérer qu'on est toujours à l'introduction pratiquement et qu'on est encore loin d'attaquer les choses sérieuses. La quête de Galadriel se lance, sans que les choses ne soient amenées de façon très habile (le coup de bol pour identifier le signe avec le doc providentiel). Je ne comprends pas trop à quoi elle compte arriver en y allant en solo, surtout que les elfes sont grillés chez une bonne partie des humains. Ca va prendre une éternité son histoire. La reine de Numenor est particulièrement tarte. Il se révèle au bout du compte qu'elle est au courant d'une prophétie sur Galadriel, elle prend le temps pour l'annoncer à son daron qui reste hors champ (pourquoi?). Il faut revenir la semaine prochaine. Idem pour l'étranger chez les harfoots, on ne sait toujours pas qui c'est. Peut-être Gandalf (vu qu'il a été ensuite proche des Hobbits)? Ou alors Sauron qui a perdu la mémoire suite au choc de l'atterrissage? L'essentiel est reporté et on meuble avec des situations folkloriques. Pas de quoi emballer l'histoire. Idem pour Arondir, l'elfe portoricain, qui glandouille avec les orques et il faut attendre le cliff pour qu'on introduise Adar, de toute évidence un personnage clé. Et donc rien de neuf sur les anneaux côté elfes et nains.

On nous balade, ça se chicore un peu de temps en temps pour réveiller mais ce n'est pas haletant, au contraire c'est le rythme pépère. Du coup ça donne le sentiment d'être plus dans la chronique que dans la fresque. On s'attarde sur les personnages, mais les acteurs ne sont pas fantastiques et sont loin de défoncer l'écran (Halbrand très passe partout). J'ai envie d'autre chose que les histoires de famille du Capitaine Elendil, moi je suis là pour l'épique, pas pour du sitcom.




J'ai stoppé au 2, cela ne m'intéresse... par Lukahood Network de Lukahood 13:21 le 09/09/2022

Avatar lukahoodJ'ai stoppé au 2, cela ne m'intéresse vraiment pas. Ennui total. Mais c'est beau. Je continuerai à te lire.

Lukahood : Je crois que tu as dit... par Russel Network de Russel 17:27 le 09/09/2022

Avatar russelLukahood : Je crois que tu as dit que tu n'étais pas très client de l'heroic fantasy et dérivés. Mais ça prouve aussi que Amazon n'a pas su te séduire avec le lancement et ça ne m'étonne pas car c'est ce que je pointe, ils avancent leur récit à l'économie persuadés que le public est captif s'entrée de jeu. Je pense que c'est une erreur. Il y a beau y avoir le tampon LOTR dessus, les preuves restent à faire, il faut que ce soit intéressant, le contemplatif ne suffit pas.

Je crois comprendre ce que tu veux... par Lukahood Network de Lukahood 19:35 le 09/09/2022

Avatar lukahoodJe crois comprendre ce que tu veux dire. Parfois on a reproché aux adaptations cinématographiques de trop condenser des livres de centaines de pages en film de 2h00 selon le schéma présentation des personnages avec une scène "spectaculaire" puis l'intrigue et les enjeux avec une ou deux scènes spectaculaires dont la scène finale. C'est par exemple le premier Star Wars en 1977 (le IV donc).
Un vaisseau pris en chasse par un vaisseau de l'empire, présentation de la gentille, Leia, et du méchant : Vador. Puis longue présentation de Luke Skywalker, de Obi Wan et de han Solo. Puis une mission : libérer la princesse de l'étoile noire - 1ère scéne spectaculaire, puis la mission détruire l'étoile noire avec l'assaut final. Clair et net et l'avantage d'un scénario original de George Lucas bien que ces influences ont été nombreuses de son propre aveux.
Dans le cas de l'adaptation de romans cultes, le pire exemple selon moi a été le Dune de Lynch en 1985...Déja plusieurs centaines de pages résumées dans l'introduction foirée...des enjeux pas très clairs, des personnages présentés à marche forcée, des scènes d'action foirées, un ratage quoi...
La trilogie Jackson a su, à priori, adapter l'histoire en 9 heures de manière en gros globalement satisfaisante pour le plus grand nombre.
On pourrait croire que une série sur plusieurs saisons est l'anti thèse parfaite d'un long métrage cinématographique, une parfaite solution pour raconter et développer moults personnages annexes, des intrigues se passant sur plusieurs lieux avec parfois des timelines différentes, etc... mais parfois l'effet inverse se produit, on peut s'ennuyer à surfer sur des dizaines de persos annexes, attendre quelques scènes marquantes dans du verbiage qui est certes l'apanage des livres, mais je trouve parfois inadapté au format cinématographique.
C'est pourquoi aussi que parfois j'adore les séries de Dick Wolf ou autres séries des networks US : un ou des personnages qui doivent résoudre une enquête par épisode : un one shot...
Et puis bien sûr il fait aimer la fantasy ce qui n,est pas mon cas, encore que le "Legend" de Ridley Scott a été mon film de chevet durant de longues années, fasciné que j'étais par le Darkness de Ridley Scott.
Et puis il y a ce sentiment d'être taxé avec incrédulité de ne pas adhérer à cette série lancée avec un énorme marketing par Amazon. Une sorte de "sacrilège" en somme. Mais l'adhésion a un projet cinématographique sous forme de film ou de série ne se commande pas. C'est comme l'amour en somme.
Cependant esthétiquement c'est encore une fois superbement beau.

Je ne vais pas noter car je n'... par Brucewayne Network de Brucewayne 20:44 le 10/09/2022

Je ne vais pas noter car je n' aime pas la fantasy, y a que la quête de l'oiseau du temps de Loisel et le tendre qui m a plus ou moins intéressé un moment. Pour SDA, je me souviens surtout étudiant à avoir fait la queue pour voir ce film avec mes potes et l'avoir fait 3 noëls de suite. Je me souviens avoir vu les versions longues par la suite et avoir préféré ces versions à celle du cinéma. Le Hobbit, j ai regardé d un oeil peu intéressé, les effets spéciaux étant trop présent par rapport à la première trilogie. C est ce qui m avait plus dans la première trilogie, des décors naturels ici et là, décors qui ont fondu comme neige au soleil dans le retour du roi où la scène finale avec les éléphants était assez monstrueuse. Ici , de ce que j ai vu, c est beau, beau comme une démo de jeux vidéo, il manque de ce que j' ai vu ou de ce que j aime plutôt, un point de vue, une mise en scène. Après avoir lu une critique comme quoi Jackson prenait cher avec cette version car les effets étaient plus aboutis, j ai regardé les deux tours sur Amazon, pas tout , juste quelque passages. Alors effectivement y a des effets qui ont vieilli, effectivement dans la série ils montrent tout ce qu ils veulent à peu près montrer ,j imagine,mais il manque une mise en scène. Dans les deux tours quand Gandalf libéré le roi machin du serpent et que celui ci prends son épée, y a une tension, y a une mise en scène. Dans la série, pour l'instant je n' ai pas trouvé de point de vue, de mise en scène et c est ce qui me manque. Comme on est loin de tout, personnellement je m en moque de ce qui peut bien arriver à la blonde , au brun, au métisse, à la pied poilu , à l'autre elfe qui va voir son pote nain, y a pas tension. Alors certes, ils peuvent faire une ville dans une île avec des visages au ras de l eau mais ça a à mon sens moins d impact que les 2 status du premier film qu on pouvait voir.. après je ne suis pas fan de ce genre d histoires comme les dragons machin, donc je passe peut être à côté de quelque chose qui me ferait dire waouh. Là je me dis , chouette mais qu est ce que tu me racontes.
Je regarderai ici et là des passages des prochains épisodes mais plus par curiosité que par réel intérêt, de toute manière y a trop d argent en jeux pour que ça fasse quelque chose de différent de ce que fait Disney avec Marvel et stars Wars.

Tu as tout à fait résumé mon... par Lukahood Network de Lukahood 00:21 le 11/09/2022

Avatar lukahoodTu as tout à fait résumé mon sentiment...Je n'aurai pas su écrire mieux...

La quête de l'oiseau du temps,... par Liamv Network de Liamv 22:24 le 10/09/2022

La quête de l'oiseau du temps, ça me rappelle de bons souvenirs, tu m'as donné envie de relire les 4 premiers tomes, le second cycle était moins bon. L'époque où on sortait encore des choses originales en Bédé.
J'ai moins de patience aussi avec le télévisuel qu'avec la lecture, j ai lu Tolkien et j'avais trouvé ça excellent du début à la fin.
J'ai commencé le 1er film une dizaine de fois lors de la sortie en dvd et je m'endormais en moins de 45 minutes à chaque coup. C'est ma seule expérience visuel de Tolkien.

J'ai une très belle dédicace... par Lukahood Network de Lukahood 00:20 le 11/09/2022

Avatar lukahoodJ'ai une très belle dédicace de Loisel pour la quête de l'oiseau du temps, elle doit dater de la fin des années 80...le mec touchait c'est clair...ses planches sont formidables....
Pour moi la fantasy c'est Conan, enfin je ne sais pas si on peut appeler cela de la fantasy..;Conan, Crom, Red Sonja très courtement habillée, le monstre du mois, etc...

Rejoindre Forom Envie de rejoindre la communauté Forom ? Inscrivez-vous en moins de 30 secondes ou identifiez-vous ! Communaute Forom
Fermer