jorgio

By most mechanical and dirty hand i shall have such revenges on you... Both
Date inscription :
A long time ago
Posts :
133
Séries notés :
34

Épisodes notés :
216 (15.4)

Top Séries TV de jorgio

Westworld
 
95
The Leftovers
 
90
24
88
Flashforward
 
80

Composer votre propre top 10 :



NAN %
      / 100

0 série suivie

1 série non-suivie

DERNIERS EPISODES REGARDÉS

TOP 10 EPISODES

POSTS

Elle restera à jamais ma James...
Elle restera à jamais ma James Bond Girl la mieux écrite, la plus touchante et une des plus ravissantes.
Au revoir Comtesse
Mais je suis con !
Réponse à "Nostalgia Trip!".
Mais je suis con !

X-Files bien sûr
Les effets spéciaux passent encore et la relation Scully / Mulder... elle est culte quoi.

Charmed... ben quoi ?

J'ai la petite nostalgie de "La trilogie du samedi"
Avec un bon verre de vin, j'aime...
Réponse à "Nostalgia Trip!".
Avec un bon verre de vin, j'aime me repasser Highlander avec Adrian Paul.
Les décapitations sont énormes.
Les passages avec les éclairs de Playstation 2 et MacLeod qui fait "HHHEEEUUUUHHHHAAAAAAA", ça vaut le le coup
C'est une triste nouvelle :ouin(
C'est une triste nouvelle
RIP Chadwick Boseman Forever
J'en suis à l'épisode 3 de la...
J'en suis à l'épisode 3 de la saison 10.
Et c'est une effroyable souffrance.
Je me fais encore plus chier que quand la télé est éteinte !
J'ai trouvé que le principe du...
Réponse à "SPOILER 1917:".
J'ai trouvé le principe du plan séquence totalement justifié dans ce film. Tu es collé aux personnages pour une mission qui serait totalement anodine si c'était filmé classiquement: 15 bornes à pieds dans la cambrousse.
Ce film m'a fait ressentir la terreur du soldat dont chaque pas peut être le dernier.

C'est un survival façon Dunkerque mais comme dit Russel, l'émotion est tellement plus forte.
Je me suis retrouvé en larme face à une scène où il ne se passait quasiment rien, du simple fait que la pression redescendait... Oui je suis fragile
Plutôt content que Lauren Cohan...
Plutôt content que Lauren Cohan revienne même si je pense qu'elle ne doit pas l'être suite à l'annulation de sa série. Je présume qu'elle revient uniquement pour l'alimentaire. La vie d'actrice/acteur peut s'avérer particulièrement cruelle.

Après, je regarde cette série par des moyens détournés tant il est hors de question que je donne le moindre centime à ses actionnaires. Je regarde uniquement TWD car je suis attaché aux persos que je suis depuis le 1e jour mais les dérives scénaristiques sont simplement scandaleuses et dont le but non masqué est de diluer la sauce pour étirer sur la longueur. La saison 8 est d'une bêtise...
Il suffit de réunir 5 foromeuses/foromeurs sérivores et la qualité peut être bien meilleure que les saisons 7 et 8.

Pour ceux que ça intéresse, il y a cet article (dont les propos de l'auteur restent un peu trop subjectifs à mon goût mais dont l'interview du boss de TWD sont éloquents...)
https://www.ecranlarge.com/series/news/1098409-the-walking-dead-amc-persiste-et-signe-la-franchise-pourrait-durer-encore-30-ans-et-meme-plus
Ouch ! FF aux oscars... J'espère...
Ouch ! FF aux oscars... J'espère que cela arrivera après la sixième extinction
Par contre si vous aimez les films tendances fantastique/horreur et que vous en avez marre des Conjuring, je vous conseille Midsommar.
J'ai posté un petit avis dessus et c'est franchement une très bonne alternative au genre actuel
Merci beaucoup Travis :)
Merci beaucoup Travis
Au moins mon petit avis confirme ce que tu pense déjà
Hello ! J'ai cassé la fiche du...
Hello ! J'ai cassé la fiche du film... Sorry ! Je crois qu'il a pas aimé certains caractères dans le titre du film... Sont chiant ces américains
Pour ceux que ça intéressent, vous trouverez ci-dessous la critique de Hobbs and Show.

11/20

Virilité de petits zizis

Suite à un profond désaccord entre la tête d'affiche de la saga FF, Vin Diesel, et l'acteur Dwayne Johnson, observé par le regard attentif des producteurs sentant poindre une occasion en or de gagner deux fois plus, le chef d’œuvre de délicatesse nommé "Hobbs and Show" sort dans nos salles.
Un buddy movie fortement inspiré de Tango et Cash d'Andreï Kontchalovski en 1989 (allant jusqu'à en pomper certaines scènes), MI:II de John Woo en 2000 et la série Los Angeles Heat en 1996.

Les têtes d'affiche, égales à elles-même, sont rejoints par Vanessa Kirby, visiblement très exaltée par les cascades de Tom Cruise lors de son passage dans MI:6 et Idris Elba dont la seule différence avec ses précédents films s'avère être ses costumes.

Le film, de par ses dialogues, est souvent très drôle mais s'imaginer les séances de brainstorming où les écrivains doivent travailler des textes du genre "Je vais t'enfoncer les dents si profond dans la gorge qu'il faudra que tu passes par ton cul pour aller les brosser !" est à mourir de rire.

Le gros problème du film, passé la première demi-heure d'exposition, est qu'au bout de 15 minutes, il n'a plus rien à offrir.
Contrairement à ses inspirations qui relançaient, via des twists, l'intérêt du spectateur apportant aux films une "sensation d'évoluer", celui-ci se contente inlassablement de tourner en rond en répétant la même formule dans des lieux différents: deux divas de l'action se disputent + bagarre.

A cela s'ajoute un clin d’œil assez malvenu à un précédent film de Jason Statham où sa partenaire de jeu n'était autre que Charlize Theron. Un moment gênant et brisant la suspension consentie de l'incrédulité.

Pour résumer, Hobbs and Show est un film qui essaie sans y parvenir.
Les réalisations de David Leitch confirment que son binôme sur John Wick, Chad Stahelski, était l'Alpha ; Dwayne Johnson n'atteindra jamais les cimes de la carrière de Schwarzenegger (Predator, Total Recall, Terminator 2: Judgment Day pour ne citer qu'eux) ; Universal, au vue du succès modeste au BO de son poulain, ne parviendra pas à réitérer le succès de la saga FF.
Un film qui ne laisse pas de traces. Agréable à regarder mais oublié dès que la lumière se rallume.
Oups !
Oups !
Il y a eu un petit plantage !
J'ai cassé forom.com ??
Déçu non. Je n'ai pas survécu...
Déçu non. Je n'ai pas survécu à la 1e saison qui a eu un effet plus que soporifique sur moi. Je ne comprends pas d'ailleurs... Je me suis senti très seul... J'ai pas osé la noter histoire de pas casser l'ambiance parce que purée... Qu'est-ce que je me suis fait ch...

Je trouve l'expression "ne plus faire dans la demi-mesure" très bien trouvé. Netflix va devoir gérer une concurrence beaucoup plus violente et, sans vouloir paraitre totalement pessimiste, je soupçonne qu'ils vont essayer de se tourner vers des produits plus "facile d'accès" pouvant toucher un plus grand nombre (donc sans saveur ) que des tentatives osées comme The OA ou Sense8.
Hou ceci est un défi :))
Réponse à "SPOILER CRAWL:".
Hou ceci est un défi
Je vais essayer de me procurer ce petit navet et me mettre à la tâche en essayant de ne pas te décevoir
Hello !
Réponse à "SPOILER CRAWL:".
Hello !
J'ai ce petit lien vers un site de ciné qui parle justement de l'échec de l'adaptation de Cobra et des interrogations sur le fait qu’Alexandre Aja se soit fait bouffer par Hollywood.

C'est hyper intéressant
https://www.ecranlarge.com/films/dossier/1092278-crawl-alexandre-aja-le-francais-qui-a-reussi-a-hollywood-a-t-il-ete-bouffe-par-hollywood
Lol non :))
Lol non
Parmi les clients avec qui je travaille, il y a des instituts de langues qui sont très pointilleux sur la syntaxe (#CaptainObvious).
Comme tu peux voir, ce film m'a mis en régression

J'aime toujours autant ton avatar au passage
Salut Vanessaf.
Salut Vanessaf.
J'avais zappé la scène du viol dans la saison 1 qui pourtant m'avait bien choqué. Comme quoi, je fais partie des personnes ayant l'esprit qui "purge" ce qui est insupportable.
Cela me fait m'interroger sur le côté "arbitraire" de cette censure. Pourquoi la scène du suicide alors que la série est vendue dans ce sens au lieu de la scène du viol.

Les réactions des filles de ta collègue me choquent aussi.
Hum... permets-moi de digresser quelque peu . Le monde du tout connecté dans lequel nous vivons m'inquiète encore plus.
Je trouve que ta collègue a eu la réaction la plus saine du monde ; voir cette série très violente avec ses enfants qui atteignent un âge où il ne faut plus trop les couver mais leur faire un peu mieux comprendre le monde dans lequel ils évoluent.
La réaction de ses enfants qui, j'avoue me choque, mais en même temps (#Macron) leur innocence ("c'est de la fiction") leur permet encore maintenir une frontière avec ce que cette série dépeint (maladroitement pour moi...) et la réalité.

Après ce qui m'inquiète plus, c'est que ses enfants pourraient avoir accès à ce contenu d'une façon ou d'une autre à l'insu de leur parent (amis aux parents moins regardeurs...) là où nous, vu qu'il me semble que nous partageons une tranche d'âge pas si éloignée, nous n'avions pas à leur âge cette ouverture aussi brutale sur le monde. Personnellement, les seules dérives que j'ai pu exploiter à leur âge étaient de fumer des pétards sous le préau de l'école. Oh wow le mec... Aujourd'hui on me rit au nez si je raconte ça... On ne rit pas

L'histoire des 3 coquillages est une blague pour ceux qui ont vu le film "Démolition Man". Comme son titre l'indique, c'est un chef d’œuvre de délicatesse mais qui traite de façon plutôt intelligente une vision effrayante d'un futur totalement bien pensant où les humains se baladent en toge (?!?), la viande rouge n'existe plus (??!!??), pareil pour les cigarettes... Bref un futur horrible où il y a 3 coquillages dans les toilettes mais il n'y a plus de papiers...
Un film testostéroné jusqu'au trognon avec de la punchline qui décoiffe mais très rigolo à regarder avec Sylvester Stallone et Sandra Bullock.

J'ai un peu trop romancé aussi de mon côté... Désolé
Je voulais.
Je voulais.
J'ai lu les critiques disant que c'était très mauvais pour une bonne majorité, je voulais moins.
J'ai vu un making of d'une scène avec un gars qui fait de la plomberie dans l'espace avant de se retrouver couvert de caca... je ne voulais plus.
Ok... La Casa de Papel saison 3...
Ok... La Casa de Papel saison 3 - épisode 1...
Si vous avez l'intention de regarder et que, comme moi, vous avez trouvé, dans la saison 1, que Tokyo promenait une image plutôt dégradante de la femme et qu'il lui manquait seulement la pancarte "J'ai un boule à faire péter comme une tirelire", vous allez profondément souffrir pendant les 15 premières minutes...
C'est horrible, c'est faux et très mal joué (Tokyo est une catastrophe aussi bien terme d'écriture que d'acting...) mais Dieu merci, une fois la pilule bien cradingue ingurgitée, ça va mieux...
Hello.
Hello.
Je n'arriverai pas à te donner une réponse claire mais je vais essayer de poser mes idées

Déjà la censure cette scène par Netflix est honteuse.
Je suis tout à fait d'accord avec Vanlen, on assume et on va jusqu'au bout mais on ne s'arrête pas en chemin.
Je rejoins les quelques commentaires d'autres sites dénonçant le fait que le puritanisme va nous conduire dans un monde où nous aurons 3 coquillages à la place de la cuvette des WC... Et je ne sais toujours pas comment me servir de ces foutus 3 coquillages !!
Et j'avoue avoir une grande virulence quand le travail d'un auteur est massacré par une bande de petites crapules en cols blancs souhaitant lui apprendre son métier sans en connaitre les bases. Je me demande si l'auteur de la série a eu son mot à dire dans ce processus de "lissage" au même titre que les réalisateurs qui ont travaillé sur les derniers films DC Comics (Zack Snyder, David Ayer...)

La scène du suicide est choquante mais toute la saison 1 conduit à celle-ci. Nous, spectateurs, et les personnages avons écouté les cassettes d'une personne décédée nous expliquant le pourquoi de son geste. C'est une série sur une personne qui se suicide, ils s'attendaient à quoi ?

Après, je peux comprendre Netflix du fait de la façon dont, j'estime que la série traite du cas du suicide et je m'étonne que cette fameuse scène de la saison 2, que je n'ai pas pu voir mais dont j'ai eu les échos, ne soit pas aussi censurée.

On en avait parlé tous les deux à l'époque, je trouve cette série malsaine car elle génère le malaise sans aucune once de subtilité, transformant la déchéance d'une pauvre ado en frasques romanesques côtoyant le grotesque voire allant jusqu'au clairement débile. Chaque personnage, pas uniquement celle qui se suicide, sont amenés plus bas que terre afin de les rendre pathétiques. Cette série décrit un "trou noir" à problèmes. Statistiquement parlant, c'est impossible d'avoir autant de mal-être concentré à un seul endroit avec un degré de violence physique et psychique aussi grand.
Et cette série génère aussi l'antidote: "Merci de vous rendre sur #13reasonswhy.com".
La saison 2 en fait sa marque de fabrique mais l'effet m'a perforé les globes oculaires.

Je suis du genre plutôt joyeux mais comme tout le monde, j'ai mes moments de faiblesses. La saison 2 de cette série m'a fait tellement mal que je n'ai pas pu dépasser l'épisode 6.
J'ai trouvé le propos bête, méchant et à l'opposé d'un discours constructif. Le fait de voir bidule qui était amoureux de machine qui a perdu sa virginité avec truc... C'est très con ! Je suis désolé mais c'est vraiment très con ! Et c'est des personnes fragiles qui regardent cette série.

Cette série dénonce-t-elle maladroitement un cas malheureusement trop commun ou bien n'est-elle rien de plus qu'un élan voyeuriste portées par des personnes malhonnêtes qui en ont fait leur porte-étendard pour avoir une bonne pub pour leur association ? Je m'interroge encore...
100% d'accord avec toi :)
100% d'accord avec toi
J'ai parlé un peu vite. Certaines séries méritent le détour comme "Les petits meurtres d'Agatha Christie" par exemple.
Après ce qui me sidère, c'est ce manque flagrant d'ambition et ce retard que la France s'est pris... bon il y a pire que de ne pas briller dans les séries TV

Mais tiens par exemple, j'extrapole sur le cinéma.
Le crédo actuel me parait être la comédie (bien grasse pour ma part). Cela me semble être les blockbusters français en termes de moyens et de communication.
Ce qui me dérange par rapport aux autres pays, c'est que la France semble vouloir se limiter (ou plutôt dépenser le plus de moyens) dans la comédie (bien grasse pour ma part, je me répète).
Grave par exemple de Julia Ducournau - réalisé par une femme et anti-conformiste (le combo), on en parle moins que "Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu" et il n'y a pas photo en terme de richesse narrative que cette comédie (bien grasse pour ma #tagueule).
Les films d'actions. La dernière fois que j'ai vu un vrai film d'action français, passé au cinéma, c'était "Nid de guêpes" de Florent Emilio-Siri en 2002. Un excellent film s'inspirant de Assault de John Carpenter, que je te recommande très fortement, avec Samy Naceri au temps où il était génial.

Voilà ma petite frustration sur ce manque d'ambition. Mais c'est partout pareil j'en conviens
0 REPONSE :
Rejoindre Forom Envie de rejoindre la communauté Forom ? Inscrivez-vous en moins de 30 secondes ou identifiez-vous ! Communaute Forom
Fermer